Recherche

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Actualités

‹ Retour aux actualités

Un débat constructif et dans le respect

Publié le 16 septembre 2020

En date du 18 septembre 2020, le conseil municipal annonce qu’il a entendu les préoccupations de la population. Ainsi, le processus de changement de nom est mis sur pause pour une durée indéterminée afin d’offrir davantage d’explications concernant la dernière étape de la démarche de permettre de revoir les propositions de noms.

Au cours des derniers jours, certaines personnes ont exprimé leur désaccord avec les noms proposés par le CONSEIL MUNICIPAL.  De tels commentaires font partie de l’exercice et il est normal que ça ne fasse pas l’unanimité.  Nous avons cependant eu connaissance de commentaires négatifs à l’égard des membres du comité consultatif d’acceptabilité sociale, un groupe de bénévoles Asbestriens qui ont bien voulu prendre de leur précieux temps pour analyser les centaines de noms qui ont été proposés.  Nous sommes reconnaissants de leur implication.  Je crois que vous devriez également leur exprimer cette même reconnaissance.

Je désire vous rappeler que le conseil municipal a confié la difficile tâche au comité de faire une première analyse des noms qui avaient été proposés.  À partir du travail du comité, ce sont les membres du conseil municipal qui ont retenu quatre noms à être soumis à la population.  Certains choix retenus diffèrent des choix suggérés.

Les Asbestriens ont toujours été respectueux et ont toujours montré de la solidarité entre eux.  Aujourd’hui ne doit pas faire exception.  Le choix d’un nouveau nom est un exercice important et émotif qui nécessite la participation de tous sans crainte de se faire critiquer ou pointer du doigt.  C’est pourquoi dans chacune des étapes nous vous demandons de respecter le travail des gens et de le reconnaître.

Vous comprendrez que faire des choix est un exercice périlleux pour tout le monde, incluant les bénévoles du comité consultatif d’acceptabilité sociale et les membres du conseil.  Faire un choix implique évidemment la possibilité de désaccord et ça fait partie de l’exercice.   Plutôt que de critiquer, il est important de reconnaître le dévouement des bénévoles qui ont travaillé avec beaucoup de sérieux et de rigueur à l’exercice d’analyse de noms proposés.

Vous pouvez être en désaccord avec les choix du conseil municipal, mais le travail des bénévoles du comité n’est pas à remettre en cause.

La population a maintenant entre ses mains la responsabilité, à son tour, de faire un choix du 14 au 18 octobre prochain.  Nous vous invitons à participer, d’ici là, à un débat constructif.

Georges-André Gagné
Directeur général
Ville d’Asbestos