Notre histoire

Au cœur du triangle des villes de Québec – Montréal - Sherbrooke, Asbestos est nichée entre monts et vallons. Au XIXe siècle, la région accueille ses premiers habitants; des Américains s’y établissent d’abord, viennent par la suite des Britanniques, des Écossais et des Irlandais. Tous y trouveront de grands espaces cultivables.

Un jour de l’année 1879, des enfants découvrent sur les flancs d’une colline appelée « La Colline Webb », une pierre d’apparence curieuse qui s’est détachée facilement de la crevasse d’un rocher, c’était de l’amiante, surnommé «l’Or Gris». La découverte d’un gisement d’amiante Chrysotile monopolise toutes les ressources de la région. Une communauté s’organise et s’installe autour de la mine et Asbestos est fondée en 1899. L’essor que connaît l’industrie en ce début de siècle attire de nouveaux travailleurs miniers provenant de différentes régions de la province. La municipalité s’accroît considérablement. L’expansion de la mine demande l’expropriation des résidences afin de poursuivre l’exploitation du minerai et de nouvelles constructions s’ajoutent au pourtour de la ville.

D’abord ville mono-industrielle, Asbestos est devenue une ville au rayonnement grandissant, axée sur le développement et l’avenir. Son parc industriel, ses infrastructures et son lac Trois-Lacs sont en soi des gages de succès.

Fière de ses nombreux parcs et de ses édifices publics, la Ville d’Asbestos possède toutes les infrastructures récréatives et publiques favorisant une collaboration étroite avec les organismes culturels, sociaux et sportifs.

En somme, Asbestos est une municipalité accueillante, un important centre de services régional et une destination touristique reconnue grâce à ses nombreuses activités sportives, son terrain de golf, ses campings, son lac et son Festival des Gourmands.

 

une pierre d’apparence curieuse qui s’est détachée facilement de la crevasse d’un rocher, c’était de l’amiante, surnommé «l’Or Gris»